Back
Image Alt

Quand refaire sa toiture en tuile ?

Avez-vous des toitures en tuiles ? Les toitures en tuile protègent votre intérieur des intempéries, mais octroient à votre logement un aspect esthétique. Toutefois, ces dernières peuvent se détériorer avec le temps. Pour cela, découvrez à quel moment refaire votre toit en tuile.

Après 30 ans d’utilisation de la toiture en tuile

En général, il est recommandé de refaire sa toiture en tuile tous les 30 ans, qu’elle soit en terre cuite ou en béton. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez remarquer des fuites par le toit de votre maison. Il peut s’agir par exemple d’un écoulement d’eau après la pluie. Dans ce cas, faites appel à un technicien pour examiner la situation.

A voir aussi : Quel type de porte de garage faut-il choisir ?

En outre, le technicien va faire un diagnostic pour décider s’il faut changer quelques tuiles ou l’ensemble de la toiture de votre logement. Si les plafonds montrent des traces d’humidité, vous devez les changer. Toutefois, si le toit est mis en place depuis très longtemps et que vous rencontrez de tels problèmes, il serait idéal de le changer. Il s’agit d’une solution plus efficace et moins onéreuse sur le long terme.

Quels types de tuile choisir ?

Un changement de la toiture en tuile de votre maison peut vous permettre de changer le type de tuiles que vous utilisez.

A lire en complément : Qui fait un ravalement de façade ?

Ainsi, vous pouvez opter pour une tuile plate grand moule. Elle nécessite 36 tuiles à chaque m², mais coûte entre 95 et 130 euros par m². La tuile canal, quant à elle, ne coûte que 70 à 90 euros par m² et il en faut 24 pour la même superficie.

En ce qui concerne, la tuile plate petit moule, vous devez en utiliser 60 pour couvrir un m² et débourser 80 à 100 euros par m². Par ailleurs, il existe bien d’autres tuiles sur le marché à savoir : la tuile photovoltaïque, les tuiles à emboîtement petit moule et grand moule.

Lorsque votre toiture en tuile devient poreuse

Comme annoncé plus haut, il existe un délai au-delà duquel un changement de votre toiture en tuile est nécessaire. Toutefois, si cette dernière devient poreuse avant cette période, vous devez la renouveler. En effet, les mousses, les pluies et les végétations de lichen peuvent affecter l’étanchéité de votre toit.

En outre, pour reconnaître une tuile poreuse, vous n’avez pas besoin de connaissances techniques. En effet, si vous remarquez qu’il existe beaucoup de végétation sur la toiture, cela signifie que cette dernière retient assez d’eau pour nourrir ces végétaux. De ce fait, votre toiture est probablement poreuse.

Toutefois, demandez l’avis d’un technicien spécialiste avant de tirer une conclusion définitive sur l’état de votre toiture.