Vannes, jolie maison ŕ 10 mn des plages



VANNES - 4396SP
315 000 €

VANNES (Votre Négociatrice IMMOVITE, Sophie PAUPE 06 38 30 67 20), jolie maison de 100 m² judicieusement située.

Avez-vous déjà rêvé de vivre sur VANNES à 10 minutes des plages de Conleau et Arradon, du port, des commerces et de rattraper la voie express rapidement pour aller travailler ? Evidemment… alors sachez qu’une maison très agréable, claire et conviviale est bel et bien réelle et se trouve à la croisée de toutes ces indications !
Cette adorable demeure propose un confortable espace salon-séjour, une cuisine chaleureuse donnant sur un vrai jardin arboré, clos et sans aucun vis-à-vis ! L’étage distribue trois grandes chambres de 12 et 14 m² équipées de placards intégrés, dont une qui dispose d’un bureau pouvant se transformer en dressing !
Cette maison a bien d’autres avantages comme le garage contigu à un espace buanderie/arrière-cuisine qui sont de vrais plus ! Au-delà du plaisir d’évoluer dans cette habitation, sa situation dans Vannes est rare, peu de biens sont en vente dans ce secteur, je suis sûre que vous le savez…
DPE/GES en cours (réf 3396SP).
Autres affaires et honoraires (charge vendeurs) sur le site « immovite point fr ».


3 100 1

CARACTERISTIQUES DETAILLEES

Creer une alerte email
  • 3 Chambres
  • 1 salle de bains
  • 100 m² habitables
  • 100 m² de terrain
  • Séjour de 30 m²
  • sur 2 Niveaux
  • Combles aménageables
  • Double vitrage
  • Tout-à-l'égout
  • Bureau
  • Abri de jardin
  • Buanderie
  • Dressing

PRESTATIONS INTERIEURES ET EQUIPEMENT

  • Chauffage individuel
  • Chauffage electrique
  • Cuisine independante
  • Cuisine aménagée
  • Cuisine équipée
  • VMC

PRESTATIONS EXTERIEURES

  • Jardin
  • Terrain Clos
  • garage
  • Stationnement 2 voitures
  • Abri
  • Bilan energetique VIERGE : le logement est une residence secondaire et/ou les factures non significatives ou le bien est exclu du champ d'application de la loi

HONORAIRES, CHARGES AND TAXES

  • Taxes foncières : 1000 € TTC
  • Honoraires à la charge du vendeur